soucoupe-volant
Des OVNI signalés survolant Douarnenez. Aucunes traces n'ont été retrouvées au sol. Aucune disparition constatée.

Rencontre du troisième type à Douarnenez ?

Sont ce les premiers effets du confinement massif qui crée un phénomène d’hallucination collective ?

De nombreux signalement d’OVNI dans le ciel de Douarnenez et dans les environs proches sont parvenus à la gendarmerie ainsi qu’à la rédaction de Douarnenez en Vie.

Pourtant les origines des observations sont variées mais sont d’une cohérence troublante. C’est ce que nous confirme l’adjudant chef Mulder de la brigade de gendarmerie de Douarnenez :
« Nous avons été alertés de nombreuses fois à la brigade pour des signalements d’objets non identifiés dans le ciel douarneniste. Force est de constater que l’ensemble des témoignages recueillis sont convergents. Un objet allongé, assez lumineux aux déplacements erratiques et rapides, émettant par intermittence une lumière vive et concentrée en direction du sol. C’est assez déconcertant surtout que nous avons également reçu des photos et vidéos. »

Effectivement plusieurs dizaines de signalements concordants et des documents photo et vidéo ne sont pas anodins.

A ce sujet, nous vous proposons un document exclusif qui nous a été transmis par Monsieur Pierre G. commerçant des Sables Blancs. Un OVNI en position stationnaire au dessus du bois d’Isis. Objectivement nous ne pouvons remettre en cause cette photo provenant d’un témoin digne de foi.
Les envahisseurs sont là. Pierre G. les a rencontrés et il lui faut maintenant convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé.

La première observation recensée date du mardi 24 juin 1947 et fut effectuée par le pilote américain Kenneth Arnold. Quelques jours plus tard un fermier de Roswell découvrit des débris étranges dans son champ.
En France les premières observations remontent à 1951 (51 simple coïncidence?).
Mais jamais des observations d’une telle ampleur n’avaient été effectuées dans la cité Penn Sardin.

Ovni à tréboul au Bois d'Isis
La photo exclusive de Pierre G.

Déjà cette nouvelle fait du reuz dans le village et de nombreux habitants se préparent pour ne pas manquer un prochain passage de ces vaisseaux et qui sait être aux premières loges pour une rencontre du troisième type.

Comptons sur la légendaire hospitalité bretonne et soyons prêts pour organiser un immense Alien Fest Noz pour initier le cas échéant ces nouveaux venus aux coutumes locales.

 

Qu’en espérer ? Si ces observations venaient à se répéter Douarnenez pourrait devenir une nouvelle zone 51 et capitaliser sur cette attraction touristique. Avec les fouilles de la Ville d’Ys que nous évoquions dans un précédent article ceci constituerait un pôle fantastique propre à générer un nouvel Eldorado économique. Mais nous n’en sommes pas là.

Nous espérons en tous cas que ces phénomènes n’ajouterons pas d’angoisses nouvelles en cette période traumatisante.

Et qui sait, les solutions viennent peut être d’ailleurs.
Prenez soin de vous.

ut dapibus Phasellus efficitur. Sed elementum
×

Table of Content